Rencontrez notre fondatrice Viviane Bélair, Ph. D.

Rencontrez notre fondatrice Viviane Bélair, Ph. D.

Rencontrez notre fondatrice Viviane Bélair, Ph. D.

Q : Pourquoi faites-vous ce métier ?

R : Je suis passionné par les algues depuis mon baccalauréat en biologie marine. J'ai eu l'idée de commercialiser des produits à base d'algues, mais je n'avais ni les connaissances commerciales, ni les équipements et les produits concrets pour y parvenir. J’ai mis ce projet de côté pour faire une maîtrise et éventuellement un doctorat en agroalimentaire. J'ai créé un produit plus facile à commercialiser que les produits aux algues et les gâteries pour chiens me permettent de combiner toute mon expertise acquise pour proposer un produit unique.

Q : Comment votre entreprise se démarque-t-elle ?

R : Nous avons faits des gâteries pour chiens pour créer des moments avec votre chien. Ce sont des gâteries 100% naturelles et hypoallergènes. Je me suis entouré de producteurs locaux.

Q : Quel est l’un de vos défis ?

R : Je suis une personne travaillante et j'ai toujours dû travailler plus dur parce que j'avais des difficultés à l'école. J'ai presque doublé ma première année et j'ai obtenu un doctorat de l'Université McGill ! Aussi, j'ai été victime d'un grave accident de ''crazy carpet'' qui m'a laissé dans un profond coma et les neurologues m'ont dit que j'avais gagné à la loterie avec des chances de survivre sans complications. Après cela, j’ai pu retourner à l’université pour terminer mes études. Mon défi est de faire place à une routine équilibrée comprenant de l’exercice et sept heures de sommeil.

Q : Comment gérez-vous la pression au travail ?

R : La plus grande source de pression que j’ai identifiée au travail est l’incertitude. Pour bien gérer cela, j’avance à mon rythme pour pouvoir faire face à cette incertitude. Je suis entouré de personnes de confiance et expérimentées qui m'aident à contrôler cette incertitude.

Q : Avez-vous des conseils pour réussir en affaires ?

R : Ce qui m'a aidé, c'est de maintenir les coûts de démarrage de mon entreprise au minimum. Pendant six ans, j’ai accumulé du matériel usagé ou donné. Aussi, je suis allé chercher toutes les ressources pour me permettre d'adapter mon produit au marché en termes de prix et de qualité.

Q : Quelle est une valeur importante pour vous ?

R : C’est la persévérance. J'essaie d'apprécier chaque petite réussite en rêvant d'aller un peu plus loin. Si je participe à cette édition Spéciale Femmes, c’est pour célébrer là où j’en suis et m’encourager à aller plus loin. Si cela peut inspirer une personne, on ne sait jamais l’effet positif que cela peut avoir.